Le perroquet bleu - Rêve ta vie

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pour partager avec vous . . . . . . . .

04 mars 2006

Solitude

Parfois je ramasse un poème blessé qui meurt entre mes mains. Je l'enterre et ma solitude s'accroît.(Anise Koltz )Alone in a room par Doug M Chaque matinrecréant vie et mortmon corps se soumetà son ombreet la suit (Anise Koltz)
Posté par Asterie à 20:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 mars 2006

Lilith ! Oh Lilith

Saxophoniste by Gerard Servant-ErmesY a toujours un pingouin qui souffle ses poumonsÀ travers un saxo branché sur du méloEt des gosses exilés qui maquillent leurs nomsSur les fiches-transit d'hôtels hallucinos.Y a toujours un pigeon qui s'envole en fuméeDans les couloirs visqueux d'un vieux rêve-agonieEt des cigares bandants sur les lèvres flippéesDe dieux défigurés maquillés par tes nuits. Hubert Félix Thièfaine (Lilith ! Oh Lilith) PS, je rajoute un petit clin d'oeil à Anitta (voir commentaires) : Les dingues et les paumés ,... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 20:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 février 2006

Ceux qui rêvent éveillés

"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis."Edgar Allan Poe
Posté par Asterie à 21:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 février 2006

N'oublie pas l'obsession

Pudeur by C. Menro Quand je te vois passer, ma belle indépendante Au son de la musique qui se joue des bas-fonds Suspendant ta démarche voluptueuse et lente Pour promener l'ennui de ton regard profond Je t'attends comme un fauve, ma tigresse d'alcôve Dans le jeu de miroirs de tes sous-entendus Je n'ai que la mémoire d'un triangle entrevu Attention ! La passion Se nourrit d'obsessions N'oublie pas l'obsession N'admet que l'apparence Ton imagination Carbure à des pulsions Dont jamais la raison Ne connaît... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 20:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 février 2006

Je rêve de toutes les belles

by Furiae Je rêve de toutes les belles Qui se promènent dans la nuit, Très calmes, Avec la lune qui voyage. Paul Eluard  Poèmes pour la Paix X
Posté par Asterie à 21:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 février 2006

Dramelet

Le compte à rebours était lancé depuis déjà plusieurs mois,     on dirait que tu serais plus la maman et que moi je serais plus le papa.On était devenus colocataires,compagnons de cellule, pensionnaires. On assurait le service minimum du couplemais après le film on faisait plus beaucoup d'heures sup,parodie de paradis. Fermons les guillemetsur cette minuscule tragédie sur ce dramelet. On voulait vivre, souviens-toi, comme dans une pub pour le cafédans une maison aux couleurs vives toujours ensoleilléeles dents... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 21:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 février 2006

Obscurité du Jour

Nuit Jazz By Didier Lourenço Nous voulons nous étourdir à force de lampes et de bruit. Tous nos livres, toutes nos actions ne sont remplis que du fracas des jours. Pourtant ce qui nous gouverne - instincts, imagination, rêves, passions, pouvoir créateur - plonge dans une ombre sans contrôle. Nous implorons, nous espérons la lumière, alors que, par un effet contradictoire, cette obscurité qui nous terrifie nous alimente puissamment.Mais il y a autre chose. Cette nuit si terrible apparaît bénéfique si nous l'embrassons, les yeux... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 21:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 février 2006

Tendresse

La tendresse par JM Maillard Le plus court chemin du plaisir au bonheur passe par la tendresse[Grégoire Lacroix]
Posté par Asterie à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 février 2006

Mélancolie

Nymphetamine by Ispheria La mélancolie, c'est un désespoir qui n'a pas les moyens Léo Férré
Posté par Asterie à 22:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 février 2006

Pleurez

Je viens d’acheter un petit bouquin de Paulo Coelho, ce n’est pas un auteur que j’aime beaucoup, mais le titre m’avait attiré :" Maktub "( la destinée en arabe). En le feuilletant j’y ai découvert une sorte de compilation de paraboles inspirées par des sources et des folklores divers. Malgré ses incessantes, horripilantes et béates références à Dieu, ce recueil comporte des petits textes sympas et éducatifs.Lalitha a publié une de ces paraboles, à mon tour. auteur inconnu " Si vous devez pleurer,... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 20:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]