Le perroquet bleu - Rêve ta vie

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pour partager avec vous . . . . . . . .

15 mars 2006

Le syndrome du scaphandrier

Pour me changer la tête après ‘Voyage au bout de la nuit’ j’ai plongé dans l’univers décalé de Serge Brussolo qui se situe quelque part entre le fantastique et la SF.Un petit bouquin, ‘Le syndrome du scaphandrier’ raconte l’histoire d’un chasseur de rêves, qui s’enfonce au cœur de son sommeil pour en ramener des ectoplasmes que se disputent des collectionneurs. Ces objets contiennent un rêve qui influe sur son environnement terrestre… Il préfère bien sûr l’univers de ses rêves où il retrouve son amante Nadia, une femme fatale qui... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 20:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 mars 2006

Retire ton masque

Pas très facile de retirer complètement son masque mais c’est le seul choix acceptable
Posté par Asterie à 20:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 mars 2006

La différence

La différence, j’adore. C’est une des richesses de notre monde.La normalité, je hais c’est un non sens, un moyen d’oppression, de contrôle. La maladie jacobine qui a fait par exemple que notre république a assassiné toutes les langues régionales. La langue française est magnifique mais je ne vois pas pourquoi on a voulu éradiquer les particularités, les racines culturelles, ce qui fait que nous sommes différents. C’est réducteur. C’est le même principe imbécile qui nous a fait adopter la fameuse‘ intégration à la... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 21:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 mars 2006

C'est grave docteur ?

Cap au Sud Attention amis, si par chance vous demeurez au Sud de Lyon et que par malchance vous avez eu l’imprudence de me faire connaître vos coordonnées téléphoniques vous courez le plus grand risque d’entendre une voie extatique vous dire, dessines moi un mouton. Ce ne sera pas moi. Mais si cette voix vous dis, parles moi de chez toi, là expliquez calmement au monsieur que depuis peu vous résidez en Finlande et qu’ il ne faut plus vous embêter avec ses conneries ensoleillées.Certaines ont déjà été victime... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 mars 2006

La tendresse

Soft touch by Irina Et si la tendresse était l’expression la plus aboutie de l’amour ?Peut êtreEt si la tendresse était l’expression la plus aboutie de l’amitié ?Possible aussiOu alors, la tendresse est le compromis idéal entre les deux ?Compromis c’est moyen.Est-ce que l’on passe de la tendre amitié à l’amour tendre sans perdre quelque chose au passage ?Possible que l’on y perde l’amitié mais pas sûr.L’amour pour durer doit passer de la passion à la tendresse.Oui sûrement.L’amitié plus la tendresse c’est l’amour aussi.Je crois.On... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 21:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 mars 2006

Tiger l'Osmose

Mais c'est quoi ce truc ? Cliquez sur la photo pour le savoir
Posté par Asterie à 11:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 mars 2006

Voyage au bout de la nuit

Waiting autumn Tomasz 'tome' Trafial Changer de tanière, c’est à dire déménager, comporte deux avantages, le premier c’est comme son nom l’indique mal, de changer d’endroit. Le second c’est que l’on déplace avec soi une quantité de trucs et de machins et notamment en ce qui me concerne des tas de bouquins qui nous replongent dans le passé même si leur contenu est un peu oublié. J’ai profité de l’occasion pour me constituer un stock d’œuvres à relire et je m’y suis mis.J’ai presque terminé la relecture de... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 21:14 - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 mars 2006

Les mains d'Elsa

J'ai toujours adoré ce poème je le trouve très beau. Donne-moi tes mains pour l'inquiétudeDonne-moi tes mains dont j'ai tant rêvéDont j'ai tant rêvé dans ma solitudeDonne-moi te mains que je sois sauvé Lorsque je les prends à mon pauvre piègeDe paume et de peur de hâte et d'émoiLorsque je les prends comme une eau de neigeQui fond de partout dans mes main à moi Sauras-tu jamais ce qui me traverseCe qui me bouleverse et qui m'envahitSauras-tu jamais ce qui me transperceCe que j'ai trahi quand j'ai tressailli ... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 20:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 mars 2006

Femmes

C'est le jour pour cliquer sur ce lien: Laïcité, Egalité et Mixité, telle est leur devise.
Posté par Asterie à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2006

Perdue dans les lys

Lost-in-lilies by Michael & Inessa Garmash Elle est belle non ?C’est surtout son attitude un peu réservée que j’aime bien, la beauté c’est un ensemble pour moi l’esthétique ne suffi pas il est même parfois secondaire, accessoire.Un sourire, une attitude, un comportement, la manière de bouger sont des indicateurs souvent plus efficace qu’une beauté froide ou hautaine.Après il y a aussi la qualité de l’échange, la complicité qui s’installe ou pas, la petite lueur qui s’allume dans l’œil de l’autre quand le courant passe, pas... [Lire la suite]
Posté par Asterie à 20:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]