Le perroquet bleu - Rêve ta vie

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . pour partager avec vous . . . . . . . .

20 février 2006

N'oublie pas l'obsession

pudeur1
Pudeur by C. Menro

Quand je te vois passer, ma belle indépendante
Au son de la musique qui se joue des bas-fonds
Suspendant ta démarche voluptueuse et lente
Pour promener l'ennui de ton regard profond
Je t'attends comme un fauve, ma tigresse d'alcôve
Dans le jeu de miroirs de tes sous-entendus
Je n'ai que la mémoire d'un triangle entrevu
Attention ! La passion
Se nourrit d'obsessions
N'oublie pas l'obsession
N'admet que l'apparence
Ton imagination
Carbure à des pulsions
Dont jamais la raison
Ne connaît l'existence
...

Bernard Lavilliers

Publié à Bruxelles par NarB à 20:31 - Paroles - Commentaires [3]

Commentaires

    Je t'en propose une autre, de Lavilliers...

    Lève-toi comme se lève la rue
    Je t'aime je t'avais reconnue
    Je sais tout est dans le regard
    L'amour la folie le cafard
    Tu ressembles à un ange
    Sur les rives de la nuit
    Et la musique fuit
    Je ne suis qu'un métis
    Qui provoque la transe
    Je plonge et je m'élance
    Au fond des précipices

    Posté par Anitta, 21 février 2006 à 01:49
  • Pars jusqu'au bout de ta folie...

    Posté par Asterie, 21 février 2006 à 08:14
  • La passion ne connait pas la raison

    Posté par littlesun, 22 février 2006 à 08:53

Poster un commentaire